Malherbe l’amer Méditerranée

Quel plaisir d’entendre les commentaires élogieux d’Olivier Poussier meilleur sommelier du monde 2000 dans le contexte de l’étonnante thématique l’amer Méditerranée. En compagnie de jeunes sommeliers buvant (entre autre) les paroles du maitre, Olivier Poussier commente avec délectation un Malherbe Blanc 2004 prônant ainsi l’amer sur amer. Une approche originale que cet orfèvre qui n’a jamais cherché l’accord de contraste explique magnifiquement bien. Tout un programme, mais surtout une invitation à la dégustation.