Vin blanc

Côtes-de-Provence

 

Réputé à juste titre pour ses vins rosées, le terroir viticole de la région de Provence n’en donne pas moins naissance à d’excellent vins blancs. Le Château Malherbe produit sur son domaine deux vins blancs secs qui puisent leurs arômes dans les caractéristiques uniques du terroir Malherbe.

Malherbe Blanc 2019

  • Cépages : Sémillon, Rolle.
  • Sol : mélange d’argiles brun rouge et de schistes argentés (sur les contreforts du cap Bénat).
  • Vendange : à partir du 12 septembre 2019.
  • Vinification : macération en monocépage à basse température. Élevage sur lies fines sous bois. Assemblage après élevage.

Ce vin blanc discrètement corsé, long et harmonieux, présente de délicieux arômes et un très bel équilibre.
Avec une robe jaune pâle et scintillante, le vin blanc de la cuvée Malherbe est au nez plein d’élégance et présente une belle complexité, autour du coing et de l’abricot, accompagnée d’une note de verveine et d’un soupçon de citron jaune. En bouche, il dévoile une belle acidité et des notes fruitées d’orange sanguine, d’ananas ou encore de citron confit.

Robe jaune pâle scintillante. Nez élégant et complexe sur des arômes de coing, d’abricot, de verveine fraîche avec une finale de citron jaune. Bouche enveloppante avec une belle acidité et des notes minérales et fruitées comme l’orange sanguine, l’ananas et le citron confit. Température de service 14 à 15°C.
Carpaccio de coquilles saint-Jacques, truite fumée, tartare d’huîtres, sushis et sashimis, daurade en croûte de sel, lotte à la crème ou loup rôti au fenouil.

Malherbe Grand Blanc 2016

  • Cépages : Rolle, Sémillon.
  • Sol : mélange d’argiles brun rouge et de schistes argentés (sur les contreforts du cap Bénat).
  • Vendanges : à partir du 24 septembre 2016.
  • Vinification : macération en monocépage à basse température. Élevage sur lies fines en demi-muid de chêne français pendant 18 mois avec bâtonnage régulier.

La robe de la cuvée Grand Blanc est jaune à l’image du soleil de sa Provence natale. Le nez est complexe et invite à une balade aromatique qui débute sur le coing et le miel, évolue sur l’orange confite et l’ananas mûr avant de finir sur une note de curry. La bouche est ample et généreuse. Fruits jaunes, épices douces telles que vanille, amandes et noisettes fraîches apportent de la complexité au vin. Enfin, les arômes fleuris de genêt et de tilleul lui confèrent une belle fraîcheur.

Robe jaune soleil. Nez complexe en forme de ruban aromatique sur des arômes de coing, de miel, d’orange confite, d’ananas mûr. Finale sur le curry. Bouche ample, généreuse et fraîche avec des notes complexes miellées de fruits : pêche jaune ; d’épices douces : vanille, amandes, noisettes fraîches ; de fleurs : genêt, tilleul. Température de service : 15 à 16°C.
Foie gras mi-cuit, fonts d’artichauts au foie gras, tagliatelles aux truffes…

Le vin blanc en Provence

 

La Provence a été l’une des premières régions françaises à cultiver la vigne, qui est présente dans toute la région et fait partie intégrante du paysage provençal. Au sein de ce vignoble de Provence 9 appellations d’origine contrôlée (AOC) ont été reconnues, dont celle de Côtes-de-Provence.

Les vins Côtes-de-Provence ne sont donc pas produits sur toute la superficie de la Provence. Seuls 20 000 hectares, soigneusement délimités, ont droit à cette AOC. Font partie de cette délimitation le département du Var, une partie des Bouches-du-Rhône et une commune des Alpes-Maritimes. Cette zone caractérisée par des sols principalement constitués de calcaires, schistes, granites, bénéficie d’un climat méditerranéen avec en moyenne 2700 heures d’ensoleillement par an.

Accroché aux contreforts du Cap Bénat, dans le département du Var, et surplombant la mer Méditerranée, le vignoble du Château Malherbe est implanté sur un sol composé d’argiles et de schistes rouges, qui apporte de la minéralité et un très bel équilibre aromatique à ses vins. Les collines alentour protègent les vignes du domaine tout en favorisant la concentration des baies et en préservant leur acidité.

Les cépages utilisés pour le vin blanc Côtes de Provence Chateau Malherbe

 

Chaque région viticole cultive certains cépages. C’est à partir de ces derniers que les vignerons élaborent leurs vins, à partir d’un seul cépage ou d’un mélange, suivant les régions et les appellations. En Provence, plus d’une douzaine de cépages sont utilisés pour le vin blanc dont les plus connus sont la clairette, le semillon, l’ugni blanc, le rolle (ou vermentino), le bourboulenc, ou encore le grenache.

Les vins blancs de la cuvée Malherbe sont composés de 50% de rolle, un cépage robuste et d’une très grande qualité gustative, originaire d’Italie, qui apporte gras, équilibre et finesse, et de 50% de sémillon, un cépage qui produit des blancs secs avec beaucoup de rondeur et des arômes de fleurs blanches. Ces deux cépages très aromatiques s’expriment à merveille sur ce terroir provençal unique.

Un vin blanc Côtes-de-Provence bio

 

Soucieux de la préservation des équilibres naturels, Château Malherbe est engagé depuis toujours dans une démarche environnementale. Il conduit son vignoble en agriculture biologique et utilise des pratiques culturales soucieuses du respect des équilibres naturels.

Le vin blanc Côte-de-Provence Chateau Malherbe est, comme tous les vins produits par Chateau Malherbe, certifié biologique. Il est produit selon les principes de l’agriculture biologique qui excluent le recours à la plupart des produits chimiques de synthèse, à la vigne comme à la cave. Le raisin est cultivé sans traitement synthétique ou insecticide et la quantité d’intrant pour réaliser la vinification est limitée au strict nécessaire.

Le vin blanc ainsi obtenu est d’autant plus rare et précieux qu’il préserve la nature et la santé de ceux qui le fabriquent comme de ceux qui le dégustent.

Comment conserver et servir un vin blanc Côtes de Provence?

 

Le vin blanc Côte-de-Provence se conserve en moyenne 3 à 5 ans. Pour conserver vos bouteille de vin blanc Malherbe dans des conditions optimales, il est recommandé de les stocker dans un endroit sombre et ventilé, tel une cave à vin, à une température située entre 14 et 16 degrés. Le taux d’humidité doit être d’au moins 70%. Votre vin pourra alors vieillir dans des conditions idéales, sans perdre ses qualités aromatiques ou bouchonner.

Le vin blanc Côtes de Provence est servi à une température comprise entre 14 et 16°C. Ses saveurs pourront pleinement s’exprimer dans un verre à vin blanc, de taille moyenne, en forme de U, resserré vers le haut.

Une fois la bouteille ouverte, le vin doit être conservé au frais, en cave ou au réfrigérateur, à une température ne dépassant pas 15°, et devra être consommé dans les 3 à 5 jours suivants. Pour limiter le processus d’oxydation du vin, il vaut mieux reboucher la bouteille, en utilisant le bouchon à l’envers.

Dégustation accord mets-vin

 

CHATEAU MALHERBE GRAND BLANC 2016
Entrée : Foie gras mi-cuit ou fonds d’artichauts au foie gras
Plat : Tagliatelles aux truffes
Dessert : Ossau Iraty avec confiture de cerises noires

CHATEAU MALHERBE BLANC 2019
Entrée : Carpaccio de coquilles Saint-Jacques
Plat : Daurade en croûte de sel et herbes de Provence
Dessert : tarte aux agrumes